Retour à la liste

ESSUIE-VITRE, LAVE-VITRE AVANT

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Véhicule équipé d’essuie-vitre avant avec capteur de pluie

Le capteur de pluie se situe sur le pare-brise, devant le rétroviseur intérieur.

A balayage unique

Une impulsion brève provoque un aller-retour des essuie-vitres.

B arrêt

C fonction essuyage automatique

Cette position sélectionnée, le système détecte l’arrivée d’eau sur le pare-brise et déclenche des balayages à la vitesse d’essuyage adaptée. Il est possible de modifier le seuil de déclenchement et le temps entre les balayages en tournant la bague 2 :

- F : sensibilité minimum

- G : sensibilité maximum

Plus la sensibilité est élevée, plus les essuie-glaces réagissent rapidement et la fréquence de balayage augmente.

Lors de l’activation de l’essuyage automatique ou lors de l’augmentation de sensibilité, un aller-retour est effectué.

Nota :

- le capteur de pluie a uniquement une fonction d’assistance. En cas de visibilité réduite, le conducteur doit activer manuellement son essuie-vitre. Lorsqu’il y a du brouillard ou lors de chutes de neige, l’essuyage automatique n’est pas systématique et reste sous votre contrôle ;

- en cas de température négative, l’essuyage automatique n’est pas actif au démarrage du véhicule. Il s’active automatiquement dès que le véhicule dépasse un seuil de vitesse (8 km/h environ) ;

- n’activez pas l’essuyage automatique par temps sec ;

- dégivrez complètement le pare-brise avant d’activer l’essuyage automatique.

Efficacité d’un balai d’essuie-vitre

Surveillez l’état du balai d’essuie-vitre. Sa durée de vie dépend de vous :

- il doit rester propre : nettoyez le balai et la vitre régulièrement avec de l’eau savonneuse ;

- ne l’utilisez pas lorsque la vitre est sèche ;

- décollez-le de la vitre lorsqu’il n’a pas fonctionné depuis longtemps.

Dans tous les cas, changez-le dès que son efficacité diminue : environ tous les ans (reportez-vous au paragraphe « Balais d’essuie-vitre : remplacement » en chapitre 5).

Précautions d’utilisation de l’essuie-vitre

- Par temps de neige ou de gel, dégagez la vitre avant d’actionner l’essuie-vitre (risque d’échauffement du moteur) ;

- assurez-vous qu’aucun objet ne gêne la course du balai.

D balayage continu lent

E balayage continu rapide

Anomalie de fonctionnement

En cas de dysfonctionnement du balayage automatique, l’essuie-vitre fonctionne en balayage intermittent. Faites appel à un Représentant de la marque.

Le fonctionnement du capteur de pluie peut-être perturbé en cas de :

- balais d’essuie-vitre détériorés ; un voile d’eau ou des traces laissées par un balai sur la zone de détection du capteur peut augmenter le temps de réaction de l’essuie-vitre automatique ou augmenter la fréquence de balayage ;

- pare-brise présentant un éclat ou une fissure au niveau du capteur, ou pare-brise encrassé par de la poussière, des saletés, des insectes, du givre, l’utilisation de cires de lavage et de produits hydrophobes ; l’essuie-vitre automatique sera moins sensible, voire ne réagira pas.

Les positions A et D sont accessibles contact mis. Les positions C et E sont accessibles moteur tournant uniquement.

Particularité

En roulage, tout arrêt du véhicule réduit l’allure du balayage. D’une vitesse continue rapide, vous passez à une vitesse continue lente. Dès que le véhicule roule, l’essuyage revient à la vitesse sélectionnée d’origine.

Toute action sur la manette 1 est prioritaire et annule donc l’automatisme.

Précautions

- En cas de gel, vérifiez, avant la première mise en marche de l’essuie-vitre, si les balais ne sont pas collés. Si vous actionnez l’essuie-vitre alors que les balais sont bloqués par le gel, vous risquez d’endommager aussi bien le balai que le moteur d’essuie-vitre.

- N’actionnez pas les essuie-vitres sur vitre sèche, cela entraîne l’usure ou la détérioration prématurée des balais.

Position particulière de l’essuyage avant (position service)

Cette position permet de lever les balais pour pouvoir les écarter du pare-brise.

Elle peut être utile pour :

- nettoyer les balais ;

- dégager les balais du pare-brise par temps hivernal ;

- remplacer les balais (reportez-vous au paragraphe « Balais d’essuie-vitre : remplacement » en chapitre 5).

Contact mis, moteur à l’arrêt, abaissez la manette d’essuie-vitre en position E (balayage continu rapide), les balais s’arrêtent dans une position dégagée du capot.

Pour ramener les balais en position, assurez-vous que les balais ont bien été rabattus sur le pare-brise puis, ramenez la manette sur la position B (arrêt), contact mis.

Avant de mettre le contact, rabattez les essuie-vitres sur le pare-brise sinon il y a un risque d’endommagement du capot ou des essuie-vitres lors de la mise en marche des essuie-vitres.

Nota

Lorsque les essuie-vitres ne sont plus alimentés, 1 minute au moins après la condamnation du véhicule, il est possible de déplacer manuellement les balais. Ne forcez pas le déplacement des bras du balai sinon il y a risque de dégradation du moteur d’essuie-vitre, des bras et des balais.

Après intervention, pour repositionner correctement les balais, assurez-vous que les balais reposent sur le pare-brise, mettez le contact et actionnez la commande d’essuyage.

Le balai côté conducteur doit toujours être au-dessus du balai passager. Si ce n’est pas le cas, un aller-retour de l’essuie-vitre sera effectué dès lors que la vitesse du véhicule sera supérieure à 7 km/h environ.

En cas d’obstacles présents sur le pare-brise (saletés, neige, gel...), dégagez le pare-brise (y compris la zone centrale située derrière le rétroviseur intérieur) et la lunette arrière avant de mettre en route les essuie-vitres (risque d’échauffement du moteur).

Si un obstacle empêche le mouvement d’un balai, celui-ci peut s’arrêter. Retirez l’obstacle et réactivez l’essuie-vitre avec la manette d’essuyage.

Avant toute action sur le pare-brise (lavage du véhicule, dégivrage, nettoyage du pare-brise…) ramenez la manette 1 en position B (arrêt).

Risque de blessures et/ou de détériorations.

Lave-vitre

Contact mis, tirez la manette 1 puis relâchez.

Une action brève déclenche, en plus du lave-vitre, un aller-retour des essuie-vitres.

Une action prolongée déclenche, en plus du lave-vitre, trois allers-retours suivis, après quelques secondes, d’un quatrième.

Nota

Par température négative, le liquide de lave-vitres risque de geler sur le pare-brise et de réduire la visibilité. Chauffez le pare-brise à l’aide de la commande de désembuage avant de le nettoyer.

Gicleurs chauffants

(suivant véhicule)

Les gicleurs sont chauffés lorsque vous activez le dégivrage de la lunette arrière.

Lors des interventions sous le capot moteur, assurez-vous que la manette d’essuie-vitres est en position B (arrêt).

Risque de blessures.

Lave-projecteurs

Projecteurs allumés

Pour les véhicules qui en sont équipés, moteur tournant, maintenez la manette 1 tirée vers vous environ deux secondes, vous actionnez les lave-projecteurs en même temps que le lave-vitre.

Les lave-projecteurs sont aussi activées après trois actions prolongées sur la commande de lave-vitre avant.

Nota :

Pour assurer un bon fonctionnement du lave-projecteur en période hivernale, retirez la neige des enjoliveurs de gicleurs et dégelez les enjoliveurs de gicleurs à l’aide d’un aérosol dégivrant.

Il est toutefois recommandé d’éliminer à intervalles réguliers les salissures adhérant fortement à la vitre des projecteurs.

Lorsque vous atteignez le niveau minimum de liquide de lave-vitre, le circuit de lave-projecteur peut se désamorcer.

Faites le plein de liquide de lave-vitre puis actionnez-le, moteur tournant, pour le réamorcer.

Lors des interventions sous le capot moteur, assurez-vous que la manette d’essuie-vitres est en position B (arrêt).

Risque de blessures.